Participation citoyenne (voisins vigilants)


Participation citoyenne (voisins vigilants)

Participation citoyenne (voisins vigilants)

16

NOV

Même si Angles n’est pas une commune où règne l’insécurité, nous avons tous intérêt à nous prémunir des cambriolages, de la délinquance itinérante, de rue, ou par démarchage à domicile. En outre, lorsqu’il est absent chacun a intérêt à voir son bien préservé. Bien sûr, nous espérons toujours compter sur la vigilance éventuelle d’un voisin ou d’un autre. Mais sera-t-il toujours présent ?

C’est pour cela qu’en 2015, notre commune a adhéré au concept « Participation Citoyenne – Voisins vigilants » mis en œuvre par la Gendarmerie Nationale et validé par M. le Préfet de la Vendée.

Ce dispositif a pour objectif d’associer les habitants à la protection de leur environnement avec pour mission de récolter les événements sortant de l’ordinaire comme par exemple un véhicule inhabituel tournant dans la commune, et de les transmettre à la police municipale qui se chargera de prévenir les autorités. Le but ultime étant de permettre aux forces de l’ordre d’avoir un maximum de renseignements pour agir plus vite en cas d’infraction.

Conformément aux objectifs de campagne de la municipalité actuelle et profitant de l’arrivée d’un nouveau commandant de la communauté de brigades de la Tranche-sur-Mer, Monsieur le Maire a décidé de donner un élan nouveau à ce concept sur notre commune.

Aussi, si vous souhaitez faire partie de ceux qui seront retenus pour tenir ce rôle de voisin vigilant (lorsqu’il a connaissance d’un fait ou d’un comportement douteux, celui-ci alerte la police municipale ou la gendarmerie), nous vous invitons à vous faire connaître dès maintenant et au plus tard pour le 31 décembre 2020 auprès de la mairie au 02 51 97 52 24 ou par mail à accueil.angles@orange.fr.

Newsletter

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d’information de la Mairie d’Angles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits